Perte d’emploi du dirigeant

- Mesurer l’impact financier dû à une perte d’emploi
- Evaluer les besoins du dirigeant
- Garantir une indemnité de revenus

 

Bénéficier d’une indemnité en cas de perte d’emploi

Dans un contexte économique fluctuant, tout chef d’entreprise peut se retrouver dans la situation de perdre son emploi, sans bénéficier de la couverture des Assedic.

Artisan, commerçant, gérant, président de SAS, directeur général de SA… Vous pouvez anticiper une situation de perte d’emploi pour ne pas vous retrouvez démunis en cas de coup dur. La solution Perte d’emploi du dirigeant proposée par Copti offre les garanties pour compenser la perte de vos revenus.

LA SOLUTION PERTE D’EMPLOI DU DIRIGEANT, SIMPLE ET TRANSPARENTE


Vous bénéficiez d’une couverture adaptée. Les prestations sont versées en cas de cessation liée à une contrainte économique ainsi qu’à un non-renouvellement de mandat.

Un tarif simple
Les cotisations sont comprises entre 3.20 % et 6.40 % de vos revenus, selon la garantie choisie, sans aucun lien avec l’âge ni avec l’activité exercée.
Les cotisations peuvent être déduites des charges de votre entreprise, à l’exception des contrats souscrits dans le cadre de la loi Madelin.

Comment serez-vous indemnisé ?
- La période d’indemnisation est de 12 mois. Après 3 ans d’affiliation, vous bénéficiez d’une prolongation automatique de 6 mois.
- Vous pouvez choisir la formule d’indemnisation : 50 % ou 70 % du revenu net fiscal.

Des garanties complémentaires pour la famille
- remboursement des frais scolaires et de loisirs, à hauteur de 250 €/enfant avec un maximum de 1000 € par famille,
- remboursement de la quittance annuelle multirisques habitation,
- en cas de décès, versement des indemnités dues au bénéficiaire que vous aurez désigné.
Ces garanties complémentaires concernent les contrats hors cadre loi Madelin.



La solution Perte d’Emploi du Dirigeant : un choix pour rester serein quand la situation économique est fragilisée.



Haut de page